Les Vieilles Dames du Queensland

Dans les montagnes du Queensland habitent de vieilles dames, de très vieilles dames. Si l’on prête une oreille attentive, on peut les entendre murmurer. Un grommellement à peine perceptible, étouffé par le vent. Elles demeurent çà et là, fidèles à leurs habitudes. Elles attendent.

Nous avons pris le temps d’aller à leur rencontre, d’écouter leur histoire.

Elles ne sont pas faciles à comprendre et certains détails ont pu nous échapper, mais voici les quelques notes que nous avons retenu :

« Aux temps de nos ancêtres, notre peuple se tenait ici, fier et droit. Ils étaient les gardiens d’une terre appelée Gondwana. Un territoire vieux comme le monde, un territoire comme vous n’en verrez plus jamais. En ces temps, nous étions prospères, accrochés aux flancs des montagnes cracheuses de feu.

Notre mode de vie et nos traditions ont perduré durant des millénaires… imaginez, tout a commencé il y a 600 millions d’années ! Autour de nous couraient dinosaures, oiseaux, puis mammifères. La grande ronde de l’évolution, nous l’avons suivie, nous l’avons dansée, tous ensembles.

Puis, il y a 160 millions d’années, notre terre s’est morcelée, s’écartant, comme tiraillée de tous côtés. Certains d’entre nous sont restés, d’autres sont partis, difficile de savoir aujourd’hui ce qu’ils sont devenus. J’ai même entendu dire que nous pourrions être les derniers. Il est vrai qu’autour de nous vivent de très vieilles fougères, nous sommes aussi entourés de beaucoup d’Araucarias, les plus vieux et les plus primitifs des conifères de ce monde.

Ce matin, un oiseau-lyre et un jardinier voletaient autour de moi. Ils appartiennent à des lignées de passereaux dont l’origine remonte au Crétacé, rendez-vous compte ! J’aimerais croire que rien n’a changé. Mais je m’inquiète un peu pour notre avenir. Nous avons vu tellement de choses et y avons toujours survécu, mais cette fois, tout est allé si vite. Quand vous, petits Hommes, avez décidé de vous installer, j’ai vu le changement. Imperceptiblement au début, puis telle une vague inarrêtable par la suite, vous vous êtes approprié le monde.

_DSC2739

Par chance, aujourd’hui, certains d’entre vous commencent à apprendre. Oui, vous apprenez à prendre le temps, à écouter le monde.

_DSC2832

Il paraît que nous sommes aujourd’hui « protégés », j’ignore ce que cela veut dire. Une chose est sûre, depuis quelques temps, les Hommes que nous croisons préfèrent chuchoter avec nous plutôt que laisser hurler leurs engins de malheur. »

Ces notes sont-elles réelles ? Ces grandes dames, aux troncs démesurés, dont les plus hautes branches tutoient les nuages, nous ont-elles vraiment parlé ? Peut-être, peut-être pas.

_DSC2804

C’est en tout cas le témoignage que ces arbres sans âge, livres ouverts sur le passé de notre planète, nous ont inspirés. Immobiles, porteurs d’une certaine forme de sagesse, ces arbres géants ont plus à nous apprendre qu’ils ne le laissent à penser. Ils sont les porteurs de l’Histoire, de notre histoire. Ils sont comme ces vieilles dames qui font le charme et la mémoire de leur village, ils sont les vieilles dames du Queensland.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :